investir en loi duflot

Pourquoi investir en loi Duflot ?

Pour réduire les impôts, on finira souvent dans l’immobilier. C’est vrai, c’est un domaine qui reste toujours très privilégié, pour un investissement immobilier locatif, via des dispositifs de défiscalisation, comme la loi Duflot. Mais pourquoi ?  

La loi Duflot

C’est un dispositif qui permet  une réduction d’impôts  sur le revenu, pour les investisseurs ayant investi dans de l’immobilier neuf. Il a remplacé celui de Scellier qui visait à recentrer l’offre de logements sur les zones tendues. C’est-à-dire, là où la demande de logements excède l’offre de biens disponibles, et les ménages aux revenus modestes. La loi Duflot donne la possibilité de bénéficier des avantages non-négligeables, afin d’atteindre certains objectifs.

Réduire les impôts

Une réduction qui peut aller jusqu’à ­ 6 000 €. En effet, avec la loi Duflot, on peut permettre d’obtenir une réduction d’impôts de 18% sur 9 ans. En contrepartie de ces avantages fiscaux, les propriétaires investisseurs doivent :

  • investir dans l’achat d’un logement neuf, destiné à la location, dans la limite d’un achat par an, et d’un montant maximum de 300 000 €, pour chaque contribuable ;
  • s’engager à louer le logement non meublé pendant une période minimale de 9 ans ;
  • respecter des contraintes de locations réglementaires.

 Se constituer un patrimoine

On peut réaliser un investissement stable et pérenne sans apport, avec la loi Duflot. En effet, ce régime donne la possibilité de devenir propriétaire, et de se constituer un patrimoine immobilier, souvent, sans apport. Car les biens pourront être financés par :

  • les loyers perçus ;
  • les avantages fiscaux.

Au terme de l’engagement de location, on peut bien conserver le bien à la location, en question.  Du coup, on sera libéré des contraintes de location, comme plafond de loyer, de ressources du locataire. Et on pourra, si on le souhaite, le transmettre librement aux descendants. Par contre, si on décide de vendre, on a la possibilité de dégager une plus-value, car le patrimoine concerné sera revalorisé.

investissement loi duflot

Une retraite pérenne

Continuer de vivre dans le confort de la vie active. C’est l’objectif des futurs retraités. Pour y parvenir, la pierre reste une valeur refuge qui permet de dégager des rentes locatives pérennes. En effet, au terme de l’engagement de location, plusieurs options se présentent à l’investisseur :

  • continuer à percevoir la rente locative, en augmentant le loyer, selon le marché locatif, car il n’est plus plafonné ;
  • revendre le bien et encaisser une plus-value ;
  • conserver le logement, comme résidence principale ou résidence secondaire ;

Une famille protégée

En général, il est dans l’usage de se faire aider pour le financement d’un investissement par un emprunt bancaire. À savoir, en contractant un prêt immobilier pour financer un investissement Duflot, on peut souscrire une assurance décès-invalidité. Cette assurance de prêt soldera le crédit à la banque, en cas de décès ou d’invalidité. En effet, l’investisseur, ou ses héritiers, peut bénéficier :

  • d’un capital : le bien immobilier sera entièrement payé par la compagnie d’assurances ;
  • d’une rente : la perception de loyers mensuels libres de tout crédit, ces derniers auront été remboursés par la compagnie d’assurances.

Remarque

En remplaçant le dispositif Duflot, la loi Pinel ne l’a pas modifié point pour point. En général, elle n’a touché que les contours, comme, entre autres, la durée d’engagement, la possibilité de louer le logement, sur lequel porte l’investissement, à des descendants, ou ascendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *